Les Gueules d’Enfer

1986, Acier
N°Inv. 1986.10.1 à 1986.10.12
H. : 200 cm, L. : 60 cm, P. : 60 cm
Poids de chaque lingot : 4 tonnes

L’artiste-graveur Jean-François Chevalier réalise cette sculpture « Les gueules d’enfer » à partir de douze lingots d’acier. Entre janvier et juin 1986, au sein même de l’usine des Aciéries de Pompey, il grave l’acier à l’aide d’un chalumeau-décriqueur, sorte de lance flammes qui, à plus de 2700° C, fait jaillir de la surface des lingots des flots de métal en fusion. Les lingots deviennent alors le support inédit de gravures monumentales. Cette œuvre est réalisée dans les ateliers de l’usine où se joue une autre bataille : celle de la fermeture définitive des Aciéries de Pompey après plus d’un siècle d’exploitation. La dernière coulée a lieu le 18 octobre 1986. Cette sculpture, hommage aux sidérurgistes, tire son nom de « la Gueule d’enfer », point de confluence de la Meurthe et de la Moselle où était implantée l’usine.